Chaque semestre, la Chambre économique de la Dordogne présente son Baromètre Eco qui analyse la conjoncture économique de la Dordogne pour les ressortissants des trois organismes consulaires du département : Chambre d’agriculture, Chambre de Métiers et de l’Artisanat et Chambre de Commerce et d’industrie.

Ce premier semestre correspond à la troisième période de confinement, qui a été prolongé par un couvre-feu jusqu’à fin mai. Toutefois, les mesures de plus en plus souples laissent entrevoir l’amorce d’une sortie de la crise sanitaire. Les indicateurs piliers traduisent tous une reprise de l’activité. Les chiffres d’affaires se sont stabilisés et les commandes sont bien là. Toutefois, les ventes aux particuliers souffrent encore d’une fréquentation moindre de la clientèle. Au niveau financier, les entreprises connaissent encore des marges commerciales en réduction, mais les ventes ont permis de renflouer la trésorerie.

Pour les métiers de l’artisanat, on peut retenir 2 niveaux de situation :

  • La filière alimentaire, le bâtiment et BTP obtiennent des indicateurs souvent positifs, avec des niveaux d’activité identique, voire supérieurs, à ceux d’avant crise
  • Les autres filières (commerce non alimentaire, production artisanale, services) qui maintiennent une activité encore fragile mais en nette amélioration par rapport à 2020 et prometteuse pour la fin d’année.

Un optimisme gagne le département

Pour l’avenir proche, les entreprises se donnent l’espoir d’un véritable rebond commercial avec des améliorations de chiffre d’affaires, de commandes et de fréquentation clients, espérées par près de 40% des chefs d’entreprises. 

Toutes  les  filières  tablent  sur  la  fin  de  la  crise  sanitaire  et  la  reprise  des  affaires. Ce sont donc de nouvelles progressions importantes que pourraient connaitre le BTP.

Le commerce alimentaire reste plus mesuré dans ses marges de progression. Seule  la  filière  services  aux  entreprises  semble  se  résoudre  à  passer  de nouveau un semestre sans amélioration de l’activité.

Retrouvez l’intégralité de ce baromètre Eco du 1er semestre 2021