Flash info
  • La CMA 24 dispose d'un protocole sanitaire strict qui nous permet d'accueillir les artisans dans les meilleures conditions sanitaires possibles. En savoir plus

Pourquoi devenir maître d’apprentissage?

Devenir maître d’apprentissage, c’est accompagner un jeune dans sa progression pour lui permettre d’acquérir un diplôme et le guider dans la réalisation de son projet professionnel. Exercer cette fonction permet également de:

  • transmettre son expérience et la valoriser;
  • prendre du recul sur ses pratiques grâce au regard neuf qui sera porté par l’apprenti;
  • mieux faire connaître le service, ses missions et son organisation.

Le saviez-vous ?

Le contrat d’apprentissage s’adresse aux jeunes âgés de 15 à moins de 26 ans, sauf cas particuliers. Il permet de préparer plus de 3.300 diplômes, du niveau V (CAP) au niveau I (master).

Comment devenir maître d’apprentissage ?

L’expérience et l’envie de transmettre un savoir-faire professionnel sont indispensables. Le maître d’apprentissage doit présenter l’une ou l’autre des conditions suivantes:  être titulaire d’un diplôme ou d’un titre relevant du domaine professionnel correspondant à la finalité du diplôme ou du titre préparé par l’apprenti, et justifier de 2 années d’exercice d’une activité professionnelle en relation avec la qualification visée par le diplôme ou le titre préparé ; ou justifier de 3 années d’exercice d’une activité professionnelle en relation avec la qualification visée par le diplôme ou le titre préparé ; ou posséder une expérience professionnelle de 3 ans en rapport avec le diplôme ou le titre préparé par l’apprenti.

Quel est son rôle ?

Indispensable, le maître d’apprentissage représente l’une des clefs de réussite de l’apprentissage. Motivé et disponible, il accompagne quotidiennement le jeune durant son parcours dans le service et assure le lien avec l’organisme de formation.

Un rôle central ! Son rôle est triple, car il est à la fois: le responsable direct de l’apprenti; la personne de liaison avec le centre de formation; la personne en lien avec les services RH. Afin d’assurer sa fonction de «fil rouge» dans le parcours du jeune, il est recommandé qu’il soit impliqué dans toutes les étapes, notamment:

  • le recrutement;
  • l’avis avant le terme des 45 premiers jours d’exécution du contrat;
  • le conseil sur le projet professionnel de l’apprenti(e);
  • l’évaluation des compétences acquises.

Le contrat d’apprentissage peut être interrompu unilatéralement pendant les 45 premiers jours de son exécution. Cette période est déterminante pour instaurer une relation de confiance entre le jeune et son maître d’apprentissage.