Entreprendre au féminin : les étapes pour se lancer dans l’artisanat

Parce qu’elles sont encore trop peu nombreuses à franchir le pas et à se lancer dans l’entrepreneuriat, la Chambre de métiers et d’artisanat de Dordogne propose aux femmes une matinée d’information dédiée, le 20 décembre prochain à partir de 9h. Porteuses d’un projet ou simplement à la recherche de renseignements ? Vous pourrez y trouver toutes les clés pour créer votre entreprise.

Les conseillers spécialisés de la Chambre de métiers ainsi que nos partenaires France Active et le Crédit agricole seront là pour vous aiguiller dans vos démarches. Vous aurez également l’opportunité d’échanger avec Betty Leynie, cheffe d’entreprise et administratrice de la Chambre de métiers qui apportera son témoignage sur l’entrepreneuriat au féminin.

Mesdames, n’hésitez plus, lancez-vous !

Inscriptions et renseignements auprès de Delphine Petit : 05 53 35 87 06 – d.petit@cm24.fr

Téléchargez la campagne Vivons local vivons artisanal

Artisans de Dordogne, nous vous invitons à faire vôtre le message « Vivons local vivons artisanal » ! La campagne portée par la Chambre de métiers et de l’artisanat de Dordogne et les collectivités territoriales du département ne peut pas se déployer pleinement sans votre participation.

Retrouvez ici tous les outils nécessaires, que vous pouvez utiliser sur vos réseaux sociaux, dans vos boutiques, sur vos véhicules… en complément du kit que vous recevrez prochainement !

Vivons local, vivons artisanal : les artisans font battre le coeur des communes

Entre enfiler ses chaussures, son manteau, trouver son porte-monnaie et marcher jusqu’à la boulangerie du coin de la rue ou faire toutes ses courses d’un clic depuis sa tablette, le choix peut sembler évident. Pourtant, derrière l’acte en apparence anodin d’opter ou non pour une entreprise artisanale se joue davantage qu’un simple achat.

En choisissant de pousser la porte d’une boucherie-charcuterie, celle d’un coiffeur ou en faisant appel à un électricien, vous devenez consomm’acteur. Opter pour une entreprise artisanale, c’est d’abord faire travailler un professionnel, expert dans son domaine. D’une coupe de cheveux à la construction d’une maison familiale, nous confions des choses précieuses aux mains des artisans. Nous prenons aussi plaisir à leur rendre visite, grâce à ce petit plus humain : qui me conseille le meilleur morceau de bœuf à mettre sur la table de mon dîner entre amis, tout en offrant une tranche de saucisson à ma fille ? A qui puis-je demander son avis sur la couleur à appliquer pour égayer le mur de mon séjour ? Qui me permettra de sauver mon pantalon préféré dont la couture vient de céder ?

Un acte d’achat… et bien plus encore !

Faire confiance à un artisan, c’est aussi agir plus largement, sur la vie locale. Car derrière leur étal ou au volant de leur utilitaire, ce sont les parents qu’on croise à l’occasion du match de foot de nos enfants, les conseillers municipaux de notre commune ou les bénévoles du comité des fêtes. Une classe de l’école est restée ouverte grâce à la présence de leurs enfants dans les effectifs des élèves. Ils maintiennent l’activité du centre-ville et emploient notre voisine. La fleuriste forme en apprentissage notre neveu. Les artisans sont une composante de la vie économique, un maillon indispensable dans une chaîne de vie. Ils maintiennent l’activité et renforcent l’attractivité des territoires où ils sont implantés. Sans vie dans la commune, quel médecin viendra s’installer ? Dans un bourg-dortoir, le bureau de poste n’a plus sa place…

Elus, artisans, citoyens, nous partageons des intérêts communs. Maintenir les entreprises artisanales d’une commune ne peut pas être qu’une volonté politique. C’est pourquoi le logo rouge qui va fleurir chez les artisans ces prochaines semaines permettra de les repérer. Afin que chacun fasse sien le slogan « Vivons local, vivons artisanal ! »

Téléchargez ici les outils digitaux de la campagne Vivons local vivons artisanal

Femmes de l’artisanat, les candidatures aux trophées Elles M l’Artisanat sont ouvertes !

Cheffe d’entreprise, conjointe collaboratrice ou apprentie, vous pouvez dès maintenant candidater à l’édition 2020 des trophées « Elles M l’artisanat » pour être mise en lumière le 23 mars prochain dans un lieu d’exception.

A l’origine de la création des trophées « Elles M l’artisanat », la volonté de valoriser la place des femmes dans l’artisanat et de favoriser l’entrepreneuriat et la création d’entreprises par les femmes. Une ambition portée à la fois par l’ensemble des femmes administratrices de la Chambre de métiers et d’artisanat de Dordogne mais aussi par les partenaires institutionnels et privés qui soutiennent l’opération : Crédit Agricole, Famosa, la délégation aux droits des femmes et le Conseil départemental. Pour Betty Leynie, élue à la Chambre de métiers et elle-même à la tête de son entreprise, les femmes « sont un moteur à part entière de la dynamique artisanale de notre département. Nous sommes tenaces, peut-être plus prudentes que les hommes mais notre volonté est implacable ». Elle encourage les Périgourdines à se lancer et à croire en leur potentiel.

 Pourquoi pas vous ?

En récompensant les femmes qui le méritent, des novices, avec la catégorie Apprentie aux plus expérimentées, les trophées « Elles M l’artisanat » braquent un projecteur sur toutes leurs réussites et misent sur l’avenir, espérant susciter de futures vocations.

Cheffe d’entreprise, conjointe collaboratrice, téléchargez votre dossier de candidature ici.
Apprentie, téléchargez votre dossier de candidature ici.
Clôture des candidatures le 31 janvier 2020 – Règlement téléchargeable ici.

Les communes à l’honneur avec le prix « Ma ville, mon artisan »

Lancé par CMA France, en partenariat avec Médicis, le prix « Ma ville, mon artisan » a pour objet de récompenser les communes qui accompagnent le développement des entreprises artisanales.

Fort de son maillage territorial, le réseau des Chambres de métiers et de l’artisanat est au cœur de la vie des territoires et participe à son dynamisme.

Nous répondons aux besoins des entreprises mais aussi à ceux des collectivités, qui les accompagnent dans leur développement économique et leur attractivité.

Les lauréats de cette première édition du prix « Ma ville, mon artisan » seront récompensés le 19 novembre 2019, lors du salon des maires et des collectivités, à Paris.

Ils peuvent concourir dans quatre catégories :

  • Innovation – transformation digitale
  • Développement durable, écoresponsable
  • Développement économique et emploi
  • Culture et patrimoine

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 30 septembre prochain. Le dossier, présenté par un représentant de la commune (maire, adjoint au maire, responsable du développement économique…), peut être rempli avec l’aide d’un conseiller de la Chambre de métiers.

Téléchargez le dossier de candidature du prix « Ma ville, mon artisan »

Téléchargez le règlement du prix « Ma ville, mon artisan »

Au sommaire du Monde des artisans n°130

Avant de le recevoir d’ici quelques jours dans vos boîtes aux lettres, feuilletez en ligne le nouveau numéro du Monde des artisans !

Au sommaire :

  • Ouverture d’une formation pour les ambulanciers en alternance à Périgueux
  • Une journée d’offres exclusives pour les artisans : rendez-vous à notre Speed dating fournisseurs !
  • Découvrez des artisans qui innovent au quotidien
  • L’accompagnement des artisans, c’est le quotidien des agents de votre Chambre de métiers
  • Et bien sûr, le programme des formations du 3e trimestre, des portraits de jeunes apprentis brillants, un partenariat avec la Sécurité routière, le club d’entreprises Sinfonia…

Trophées PME-RMC : pourquoi pas vous ?

La 10ème édition du concours des PME de France, portée par la radio RMC et son célèbre animateur Jean-Jacques Bourdin, bat son plein. Les trophées PME-RMC proposent de faire rayonner les petites et moyennes entreprises qui font le dynamisme de notre pays.

Il s’agit d’une opportunité unique pour les entrepreneurs de faire connaître leur PME et de se développer. Vous pouvez inscrire votre entreprise dans l’une des six catégories suivantes :

  • Entreprise responsable et durable
  • Entreprise jeune pousse
  • Entreprise créative
  • Entreprise à l’export
  • Entreprise artisanale
  • Entreprise « fabriqué en France »

Pour avoir plus d’informations sur le concours, vous inscrire et pourquoi pas, devenir la PME de l’année et remporter 10 000 € d’espaces publicitaires sur cette antenne nationale, cliquez sur le lien suivant : https://www.bougeonsnoustropheespmermc.com/

Le statut de conjointe collaboratrice : pourquoi, pour qui, comment ?

En France, les conjoints d’artisans qui s’impliquent dans l’entreprise familiale peuvent bénéficier d’un statut officiel. Ce dernier assure une reconnaissance du travail fourni et le respect des droits individuels du conjoint.

Aujourd’hui, la loi intègre 3 statuts : conjoint-collaborateurconjoint-salarié et conjoint-associé. En fonction de votre situation professionnelle, du statut et de la structure juridiques de l’entreprise, de votre implication dans l’entreprise et de vos souhaits personnels (niveaux de protection sociale et juridique), votre choix de statut peut varier !

Déclarer un statut n’implique pas forcément de verser un salaire : il est avant tout là pour protéger la personne déclarée et reconnaître son existence dans l’entreprise.

Autour d’un petit déjeuner, nous invitons les conjointes collaboratrices à se rencontrer et échanger sur la pertinence de chaque statut pour leur propre situation :

Mardi 11 juin 8:30 au Pôle Interconsulaire de la Dordogne 295, Boulevard des Saveurs, à Coulounieix-Chamiers

Mardi 25 juin 9:00 à l’Espace de Coworking « La Wab » 9 Rue de la Résistance, à Bergerac

Djalila Rouvera, chargée de clientèle professionnelle MAAF Pro leur présentera les évolutions liées à la protection de leur patrimoine, induites par l’application de la loi Pacte, depuis avril 2019.

Inscrivez-vous grâce à notre formulaire en ligne : https://forms.gle/KDxj3qs4mwX8j53aA

Artisanat Team Challenge : une journée pour se défier entre artisans

Chaque jour en entreprise, les artisans relèvent des défis en équipe. Mais saurez-vous mettre à profit cet esprit de cohésion pour vous illustrer en dehors du quotidien professionnel, sur un terrain de sport et de jeu ?

C’est ce que la Chambre de métiers et de l’artisanat vous propose, le dimanche 30 juin, pour la première fois en Dordogne, sur le stade Francis-Rongiéras de Périgueux. Notre but est de rassembler un maximum d’entreprises artisanales du département, de dirigeants, de salariés, d’apprentis, de familles, pour vivre une journée fédératrice : l’Artisanat Team Challenge.

Une journée festive et familiale

Constituez votre équipe de 6 avec vos salariés, vos apprentis ou des artisans de votre secteur et venez affronter les autres équipes de manière amicale et ludique au cours d’une journée avant tout festive !  Rugby à 5, parcours du combattant, paddle, quizz… il y aura des épreuves pour tous les goûts !

Pour que la fête soit complète, famille et amis sont conviés à venir encourager leurs équipes favorites au bord du terrain et en musique, avec une banda spécialement invitée pour l’occasion.

La journée sera conclue autour d’un barbecue géant et d’un concert. Alors, partants ?

Retrouvez le descriptif détaillé de la journée.

Téléchargez le formulaire d’inscription à cette journée.

Les inscriptions sont aussi possibles en ligne.

Téléchargez le règlement de l’Artisanat Team Challenge.

Renseignements : artisanatteamchallenge@cm24.fr / 05 53 35 87 00

Le carnet de route des métiers d’art 2019 vient de sortir

Véritable guide touristique des ateliers d’art à ne pas rater dans le département, le carnet de route des métiers d’art, édition 2019, vient de sortir ! Il sera disponible dans de nombreux offices de tourisme, ainsi que chez les professionnels eux-mêmes.

Vous avez également la possibilité de le feuilleter directement en PDF grâce à ce lien.

La liste des professionnels et le descriptif de leur activité sera aussi diffusée sur le site internet de notre partenaire, le Comité départemental de tourisme, à retrouver en cliquant sur ce lien.