Bonne année 2019

Didier Gouraud, président de la délégation Dordogne de la Chambre de métiers et de l’artisanat interdépartementale Dordogne, Gironde et Lot-et-Garonne,

Les membres du conseil d’administration,

Sylvie Mérigeau, directrice territoriale de la délégation Dordogne,

et l’ensemble des collaborateurs de la CMAI 24

vous présentent leurs meilleurs voeux pour 2019.

Elles M l’artisanat : les candidatures aux trophées 2019 ouvertes

Cheffe d’entreprise, conjointe collaboratrice ou apprentie, vous pouvez dès maintenant candidater pour l’édition 2019 du concours « Elles M l’artisanat », dont les prix seront remis en mars prochain.

A l’origine de la création des trophées « Elles M l’artisanat », la volonté de valoriser la place des femmes dans l’artisanat et de favoriser l’entrepreneuriat et la création d’entreprises par les femmes. Une ambition portée à la fois par l’ensemble des femmes administratrices de la Chambre de métiers et d’artisanat de Dordogne mais aussi par les partenaires institutionnels et privés qui soutiennent l’opération : Crédit Agricole, Famosa, la délégation aux droits des femmes et le Conseil départemental. Pour Betty Leynie, élue à la Chambre de métiers et elle-même à la tête de son entreprise, les femmes « sont un moteur à part entière de la dynamique artisanale de notre département. Nous sommes tenaces, peut-être plus prudentes que les hommes mais notre volonté est implacable ». Elle encourage les Périgourdines à se lancer et à croire en leur potentiel.

 Pourquoi pas vous ?

En récompensant les femmes qui le méritent, des novices, avec la catégorie Apprentie aux plus expérimentées, les trophées « Elles M l’artisanat » braquent un projecteur sur toutes leurs réussites et misent sur l’avenir, espérant susciter de futures vocations.

Cheffe d’entreprise, conjointe collaboratrice, téléchargez votre dossier de candidature ici.
Apprentie, téléchargez votre dossier de candidature ici.
Clôture des candidatures le 31 janvier 2019 – Règlement téléchargeable ici

JEMA 2019 : les nouvelles règles de participation

La Chambre de métiers et de l’artisanat interdépartementale, délégation Dordogne, en partenariat avec le Conseil régional, accompagne les professionnels des métiers d’art notamment pour les Journées européennes des métiers d’art. Cet évènement annuel, organisé par l’Institut National des Métiers d’Art (INMA), vous permet de présenter votre savoir-faire, développer votre notoriété et partager votre métier.

Pour 2019, l’INMA souhaite revaloriser les professionnels des métiers d’art en apportant quelques modifications à l’organisation de cet évènement. Afin de mieux vous organiser pour cet événement, voici les principaux éléments à retenir :

  • Les Journées européennes des métiers d’art auront lieu du 1 au 7 avril 2019 et auront pour thématique « Métiers d’Art, signatures territoriales »
  • L’appel à candidature est ouvert jusqu’au 31 janvier 2019. Attention, la période d’inscription est plus restreinte.
  • La participation aux précédentes éditions des JEMA n’offre aucune garantie quant à la sélection d’une candidature pour l’édition 2019
  • Le kit de communication devient payant même si d’autres alternatives vous sont proposées par l’INMA
  • Dans l’objectif de proposer une programmation qualitative et de haut niveau, la sélection se fera en deux temps avec une présélection par un Comité régional et une sélection finale par l’INMA dans un Comité national.
  • Faites preuve de la plus grande rigueur dans votre inscription afin de maximiser vos chances de sélection (qualité des photos, texte de présentation, pièces jointes…)
  • Vous retrouverez toutes les informations, le règlement 2019 ainsi que l’accès pour votre inscription sur le site internet : journeesdesmetiersdart.fr

Artisans, osez l’innovation !

Etre artisan, c’est avoir le gène de l’innovation inscrit dans son ADN. Par envie ou par nécessité, pour s’adapter à l’environnement concurrentiel ou répondre aux besoins de vos clients, en innovant, vous préservez une tradition et un savoir-faire parfois ancestraux.

Et si votre fibre innovante vous permettait d’être accompagné pour mener à bien la création d’un nouveau produit, d’un nouveau procédé, mettre en place une nouvelle méthode de vente ou d’organisation ? L’appel à projet Artisans Innovateurs, mis en place conjointement par la Région Nouvelle-Aquitaine et la Chambre régionale des métiers et de l’artisanat, est fait pour vous !

Pourquoi participer ?

Pour booster votre projet et bénéficier de l’appui d’un réseau et d’un conseiller spécialisés. Michel Pauliac, conseiller innovation de votre Chambre de métiers, sera un facilitateur dans le bon déroulement de votre projet : recherche de compétences, partenariats, financement, plan projet, design, propriété intellectuelle… Il sera votre référent innovation et vous guidera dans les différentes étapes à franchir pour concrétiser votre projet.

Qui peut participer ?

Tous les dirigeants d’entreprise artisanale installés en Nouvelle-Aquitaine qui ont un projet, un concept déjà amorcé ou en test de commercialisation depuis moins de 6 mois dans l’une des catégories suivantes :

  • Innovation de produit
  • Innovation de procédé
  • Innovation commerciale
  • Innovation organisationnelle

Cette année, une mention spéciale permettra d’accompagner des projets s’inscrivant dans plusieurs de ces catégories et évoluant dans le champ de la silver-économie.

Comment candidater ?

Rendez-vous sur le site artisans-innovateurs.fr
Vous pourrez remplir votre formulaire de candidature en ligne ou télécharger ce dernier et le retourner complété par mail : innovation@artisanat-nouvelle-aquitaine.fr avant le 14 décembre 2018

Et ensuite…

Outre l’accompagnement personnalisé à la bonne mise en œuvre de votre innovation, les meilleurs projets seront sélectionnés selon leur originalité, leur faisabilité économique, technique et financière et leur potentiel économique. Fin 2019, ils seront mis en lumière et récompensés au niveau départemental, puis régional par l’ensemble des partenaires de l’appel à projet.

En savoir +

Votre conseiller innovation : Michel Pauliac m.pauliac@cm24.fr

Talents d’apprenti.e.s, un ouvrage qui tord le cou aux clichés

Ne lui dites pas que l’apprentissage est une voie de garage ! Enseignante de français au CFA des Métiers de Boulazac, Christine Ribeyreix veut lutter contre les idées reçues et les préjugés encore bien trop tenaces vis-à-vis des apprentis. Depuis un an, ses portraits d’apprentis, dans lesquels elle retrace le parcours personnel et professionnel de ces jeunes si méritants, alimentent la page Facebook du CFA.

Christine a eu envie d’aller plus loin et l’idée de transformer ces témoignages en un véritable ouvrage a émergé. Avec son livre « Talents d’apprenti.e.s », publié en décembre, elle brosse le portrait de ces jeunes qu’elle côtoie depuis des années dans les salles de classe et leur rend un bel hommage, pour tordre définitivement le cou aux clichés sur l’apprentissage. Qu’ils soient encore apprentis, ou devenus chefs d’entreprise, tous peuvent être fiers de leur réussite.

 

Talents d’apprenti.e.s, par Christine Ribeyreix, 20 €.

Points de vente disponibles sur la page Facebook de l’association Motamot / christine.ribeyreix@wanadoo.fr

 

Pour Noël, privilégiez vos artisans locaux !

A J-7 avant les fêtes de Noël, la semaine s’annonce décisive pour les artisans et les commerçants. Bernard Stalter, président du réseau national des chambres de métiers et de l’artisanat (APCMA) invite tous les Français à privilégier les achats de fin d’année chez les artisans et commerçants de proximité.

Les artisans sont au cœur des préparatifs des fêtes de Noël et de la Saint-Sylvestre. Les métiers de bouche, charcutiers, bouchers, chocolatiers, boulangers, pâtissiers, poissonniers… mais également les métiers de service, fleuristes, coiffeurs, esthéticiennes… se mobilisent pour gérer les commandes et livrer en temps et en heure des produits de qualité que ce soient en termes de consommation ou de cadeaux.

Cette année, la dernière semaine avant les fêtes prend une dimension particulière. Après 5 week-ends de manifestations, de blocages, de fermetures de magasins, la perte d’activité pour les commerces est en baisse de 25 % en moyenne, pouvant aller jusqu’à 50 voire 70 % par endroit : « une catastrophe pour les artisans, qui en plus a bénéficié aux plateformes internationale d’achat en ligne » souligne le président de l’APCMA.

« Chez un artisan local, on vient chercher un gage de qualité, un savoir-faire reconnu, des produits made in France et même « Made in territoires », on cherche à respecter de nouveaux modes de consommation responsables et durables, circuits courts. On encourage également l’économie de proximité en faisant travailler des artisans de son quartier, de son village, de sa ville plutôt que des plateformes d’achat comme Amazon… » indique Bernard Stalter.

Cette semaine et celle des étrennes seront cruciales pour nos artisans et pour l’économie de proximité. Nos artisans créent des emplois et de la richesse. Ils sont garants de l’équilibre et du dynamisme de nos territoires. Pour Bernard Stalter, « faire ses achats chez un artisan est un acte citoyen, encore plus cette année ».

Lettre ouverte du président de la CMAI 24, Didier Gouraud, aux artisans concernés par le mouvement des Gilets jaunes

Chers collègues,

En ces moments de contestations et de difficultés pour les artisans, la Chambre de métiers et de l’artisanat de Dordogne, que je représente, se doit de prendre la parole pour s’adresser à ses quelque 12 000 ressortissants.

En tant qu’organisme consulaire apolitique, la Chambre de métiers a le devoir de répondre à la détresse de ceux qu’elle représente.  Pour tout artisan qui traverse des difficultés dans l’immédiat ou dans le futur, nous inaugurons le numéro vert SOS Artisans (0 805 950 006), joignable du lundi au vendredi de 8h à 20h, non stop.  Chacun peut y indiquer ses difficultés (perte d’activité, difficultés financières…). Après avoir laissé vos coordonnées, un agent de la Chambre de métiers vous rappellera pour déterminer les moyens d’action disponibles pour vous aider à traverser cette crise. Il s’agit de notre cœur de mission.

De plus, pour ceux qui connaissent des pertes d’exploitation liées au mouvement social, une série de mesures exceptionnelles, mises en place par le ministère de l’Economie et des finances, est à votre disposition :

  • Étalement des échéances fiscales et sociales
  • Chômage partiel
  • Ouverture complémentaire le dimanche
  • Indemnisation par les assurances
  • Octroi de financements de court terme
  • Octroi ou maintien de crédits bancaires

Plus de détails sur l’accès à ces mesures sur notre site

Je m’engage enfin, en tant que président de la Chambre de métiers et de l’artisanat de Dordogne, à faire le relais de ces difficultés auprès des instances de l’État.

Didier Gouraud, président de la délégation Dordogne de la Chambre de métiers et de l’artisanat interdépartementale

Crédits photo : ComputerHotline on Visual Hunt / CC BY

Gilets jaunes : des mesures pour accompagner les entreprises en difficulté

Suite aux manifestations et blocages des Gilets jaunes sur le territoire, certaines entreprises artisanales peuvent subir une baisse de leur chiffre d’affaires, une interruption d’activité, des dégradations… Pour pallier ces difficultés, le ministère de l’Economie et des Finances a annoncé le 26 novembre des mesures d’accompagnement qui sont effectives depuis le lundi 3 décembre :

  • Etalement des échéances fiscales et sociales
  • Chômage partiel
  • Ouverture complémentaire le dimanche
  • Indemnisation par les assurances
  • Octroi de financements de court terme
  • Octroi ou maintien de crédits bancaires

Plus de renseignements sur ce dispositif sur le site du gouvernement : www.economie.gouv.fr/mouvement-des-gilets-jaunes-accompagnement-des-entreprises

THIVIERS | PRÉLÈVEMENT A LA SOURCE EN CLAIR !

Le prélèvement à la source entrera en vigueur le 1er janvier 2019. Les entreprises sont les premières concernées par cette réforme sans précédent de la collecte de l’impôt sur les revenus : elles doivent dès à présent se préparer à sa mise en œuvre pour en maîtriser tous les mécanismes.

Pour mieux comprendre les enjeux et les conséquences pratiques de cette réforme, nous vous proposons de partager sur l’essentiel à retenir du prélèvement à la source pour vous permettre de :

  • Comprendre la réforme et maîtriser le calendrier de la réforme
  • Comprendre l’année blanche, les taux ou encore les revenus exceptionnels
  • Décrypter les enjeux pour votre entreprise et vos salariés

Deux experts-comptables de l’Ordre animeront cet atelier et répondront à vos questions.

Pour réserver votre café et croissants, inscrivez-vous

THIVIERS | La RGPD sans pleurer !

Depuis, le 25 mai 2018, toutes les entreprises gérant des données personnelles sur les citoyens de l’Union Européenne sont tenues de respecter les clauses du règlement général sur la protection des données (ou RGPD).

Chaque consommateur a la possibilité d’imposer l’application du RGPD et de faire valoir les droits et garanties qui l’accompagnent à toute entreprise qui collecte ses données (fichier clients et prospects, données bancaires etc..)

Nous sommes tous concernés par le RGPD dès lors que des traitements de données à caractère personnel sont effectués.

Entrepreneur de l’artisanat et RGPD, une grande histoire d’amour peut commencer !

Nous vous proposons de faire un point concret pendant 1:00 sur cette nouvelle réglementation et les changements qu’elle implique dans votre vie et plus spécifiquement vos relations clients !

Vendredi 23 Novembre | 7 :30

Maison des services à Thiviers

Pour réserver votre café et croissants, inscrivez-vous