Vivons local, vivons artisanal : les artisans font battre le coeur des communes

Entre enfiler ses chaussures, son manteau, trouver son porte-monnaie et marcher jusqu’à la boulangerie du coin de la rue ou faire toutes ses courses d’un clic depuis sa tablette, le choix peut sembler évident. Pourtant, derrière l’acte en apparence anodin d’opter ou non pour une entreprise artisanale se joue davantage qu’un simple achat.

En choisissant de pousser la porte d’une boucherie-charcuterie, celle d’un coiffeur ou en faisant appel à un électricien, vous devenez consomm’acteur. Opter pour une entreprise artisanale, c’est d’abord faire travailler un professionnel, expert dans son domaine. D’une coupe de cheveux à la construction d’une maison familiale, nous confions des choses précieuses aux mains des artisans. Nous prenons aussi plaisir à leur rendre visite, grâce à ce petit plus humain : qui me conseille le meilleur morceau de bœuf à mettre sur la table de mon dîner entre amis, tout en offrant une tranche de saucisson à ma fille ? A qui puis-je demander son avis sur la couleur à appliquer pour égayer le mur de mon séjour ? Qui me permettra de sauver mon pantalon préféré dont la couture vient de céder ?

Un acte d’achat… et bien plus encore !

Faire confiance à un artisan, c’est aussi agir plus largement, sur la vie locale. Car derrière leur étal ou au volant de leur utilitaire, ce sont les parents qu’on croise à l’occasion du match de foot de nos enfants, les conseillers municipaux de notre commune ou les bénévoles du comité des fêtes. Une classe de l’école est restée ouverte grâce à la présence de leurs enfants dans les effectifs des élèves. Ils maintiennent l’activité du centre-ville et emploient notre voisine. La fleuriste forme en apprentissage notre neveu. Les artisans sont une composante de la vie économique, un maillon indispensable dans une chaîne de vie. Ils maintiennent l’activité et renforcent l’attractivité des territoires où ils sont implantés. Sans vie dans la commune, quel médecin viendra s’installer ? Dans un bourg-dortoir, le bureau de poste n’a plus sa place…

Elus, artisans, citoyens, nous partageons des intérêts communs. Maintenir les entreprises artisanales d’une commune ne peut pas être qu’une volonté politique. C’est pourquoi le logo rouge qui va fleurir chez les artisans ces prochaines semaines permettra de les repérer. Afin que chacun fasse sien le slogan « Vivons local, vivons artisanal ! »

Téléchargez ici les outils digitaux de la campagne Vivons local vivons artisanal