Sauvons la ligne ferroviaire Sarlat – Bergerac – Libourne – Bordeaux

Dans le cadre de l’aménagement du territoire et de l’attractivité de notre département, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Dordogne s’engage pour sauver la ligne ferroviaire Sarlat – Bergerac – Libourne – Bordeaux.

Cette ligne est vitale pour les 700 000 usagers qui l’empruntent chaque année. Si sa rénovation n’est pas rapidement engagée, la ligne ferme dans trois ans.

Malgré le caractère inéquitable de la participation qui leur est demandée, les collectivités de la Vallée de la Dordogne en particulier, Bastides Dordogne-Périgord, la Communauté d’Agglomération Bergeracoise, le Pays Foyen, Montaigne-Montravel et Gurson, la Communauté de Castillon-Pujols, le Grand Saint-Emilionnais se sont engagées à contribuer au financement.

Or, la SNCF vient de doubler le coût de la rénovation : de 45 à 90 millions d’euros.

Nous demandons que la SNCF revoie sa copie. Nous demandons que les collectivités partenaires l’Etat, la Région, la SNCF, les deux départements de Dordogne et de Gironde prennent des engagements clairs.

Le 1er juillet, la LGV arrive à Bordeaux.

Le 1er juillet, nous serons nous aussi à Bordeaux, pour nous faire entendre, point de rassemblement, place André Meunier (entre les Capucins et la gare St Jean) à 10h.

Signez la pétition en ligne !