Alerte SMS : Il vaut mieux prévenir que guérir

Un dispositif gratuit d’alerte SMS a été mis en place par les 3 chambres consulaires de Dordogne (Chambre de Métiers et de l’Artisanat, Chambre de Commerce et d’Industrie, Chambre d’Agriculture) en partenariat avec la gendarmerie nationale et la police nationale depuis 3 ans. Le but est de prévenir les entreprises en temps réel des faits de délinquances commis dans le secteur.

2 questions au Colonel Lionel Nicot de la gendarmerie de Périgueux

Quel est l’intérêt pour les commerçants et artisans de s’inscrire à l’alerte SMS?

La Dordogne est classé 8ème département le plus sûr de France, donc chez nous, c’est contre le sentiment de sécurité qui existe qu’on doit lutter. On constate que les faits délictueux augmentent, et qu’ils concernent de plus en plus les petits commerces, les ateliers, les lieux de stockage, les chantiers… Nous avons affaire aujourd’hui à des bandes assez bien organisées et spécialisées qui privilégient la multiplication de  petits vols en série et qui visent les lieux où on trouve des fonds de caisse, de l’outillage, des machines et des matières premières comme par exemple le cuivre ou la fonte qui se revendent très bien en ce moment.

Concrètement comment fonctionne cette alerte SMS ?

Il suffit de s’inscrire en quelques clics via le bulletin d’adhésion de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, c’est gratuit et on peut se désabonner facilement. Par la suite, lorsqu’on nous signale un vol ou une dégradation, on sélectionne les inscrits du secteur  géographique ou du domaine d’activité, et on leur transmet un message bref contenant les informations principales recueillies. La gendarmerie utilise les moyens modernes, scientifiques mais aussi de communication.  Le SMS offre justement une possibilité de diffusion large, rapide et efficace. La gendarmerie travaille en coproduction de sécurité, en partenariat avec la police municipale et les sociétés privées en ville et en milieu rural, avec les gardes particuliers, les maires, les réservistes… Mais actuellement on touche un trop petit pourcentage des adhérents professionnels potentiels. La question du relais de l’information auprès d’eux est primordiale… Ça ne peut être qu’un plus !

———————————

>>>>>Comment ça marche  ?

Dès que la police ou la gendarmerie prend connaissance d’un délit survenu dans une entreprise de Dordogne, un sms d’alerte est envoyé à l’ensemble des adhérents. Ce message décrit de façon succincte les faits constatés, le lieu et les renseignements connus sur le ou les acteurs et véhicules utilisés. Pour plus d’efficacité, les entreprises inscrites au dispositif peuvent être divisées par secteur d’activité et/ou par secteur géographique, afin de cibler les envois.

>>>>> Comment s’inscrire ?

Il suffit de remplir le bulletin d’adhésion sur www.prevention-entreprises24.fr

Le système fonctionne 24h/24 et 7j/7

Pour signaler un délit composez le 17